frzh-CNendees

Centre de traitement des eaux usées - CTEU

Imprimer

Le Centre de Traitement des Eaux Usées de l’Agglomération de Vesoul tient une place centrale dans cet effort de maîtrise des pollutions.

Cinq ans d’études et de travaux, des dizaines de réunions techniques et financières auront été nécessaires pour construire ce nouveau centre de haute technologie.

Le parcours des eaux usées

Le point de départ

Les eaux usées sont les eaux domestiques tel que l’eau des éviers, des machines à laver, des toilettes… Ces eaux sont évacuées de votre logement par des canalisations spécifiques pour être acheminées vers le centre de traitement.

Le relevage

Les installations privatives ne peuvent pas toujours être raccordées gravitairement au réseau.

Les eaux usées passent donc par des postes de relevages.

Ce sont des puits équipés de pompes immergées qui remontent le niveau de l’eau afin de lui permettre de continuer son chemin vers le CTEU.

Le prétraitement

Arrivée au centre, la première opération consiste à faire passer les eaux :

  • à travers une grille qui récupère les gros déchets,
  • puis par le dessableur qui récupère le sable,
  • enfin par le dégraisseur qui récupère les corps gras.

Le traitement biologique

Une fois cette étape effectuée, l’eau a besoin d’être dépolluée.

Cette pollution est éliminée par des micro-organismes qui s’en nourrissent. L’air apporté à ces bactéries leurs permet de se multiplier jusqu'à constituer des boues liquides.

La Clarification

Les boues passent dans le clarificateur qui dissocie l’eau claire des boues qui se déposent dans le fond.

L’eau est alors rejetée, assainie, dans son milieu naturel.

Traitement des boues

En hiver les boues sont égouttées puis pressées pour être évacuée directement sur une plateforme de compostage.

En été les boues sont séchées dans la serre solaire puis évacuées vers cette même station.

Traitement des odeurs

Sur l’ensemble du CTEU, l’air est aspiré, traité et désodorisé.

Le service épuration : présentation

Le service épuration a pour mission d’assurer l’entretien, la maintenance, le dépannage et l’exploitation des moyens d’épuration et des postes de relevages situés en amont de ces unités de traitement.

Il surveille également trois barrages installés sur l’agglomération vésulienne.

Les moyens humains

9 électromécaniciens ou électrotechniciens à temps complet dont deux pour assurer une permanence 24h/24 du CTEU (Centre de Traitement des Eaux Usées) et un pour les postes de relevages.

Equipements complémentaires

Le CTEU est équipé d’un circuit pédagogique et d’une salle pouvant accueillir 30 personnes pour les visites de classes scolaires et autres groupes.

Rhizosphère


Les communes d’Andelarre et d'Andelarrot sont traitées depuis juin 2012 sur une rhizosphère constituée de deux étages de filtration verticale par lits à macrophytes (Roseaux) qui dépolluent les eaux usées. L’ensemble est télégéré depuis le CTEU.

L’installation a une capacité est de 510 eq-hab. avec un volume moyen de 75 m3/j.

En 2015, la station de traitement des eaux a traité 11661 m3. Les rejets sont conformes aux normes réglementaires.

La lagune-rhyzosphère de Montcey

Cette station d’épuration a été inaugurée le 12 novembre 2015, elle est dédiée au traitement des effluents du village de Montcey, avant rejet dans un fossé rejoignant le karst en lien avec la Font de Champdamoy.

L’installation a une capacité est de 400 eq-hab. avec un volume moyen de 130 m3/j.

La filière de traitement comprend deux bassins de lagunage de 2400 et 1200 m3, et une filtration verticale par lits à macrophytes.

L’ensemble est télégéré depuis le CTEU.

La lagune de Pusy

La commune de Pusy traitait ses effluents par le biais d’une lagune. Elle a été construite en 1992, dimensionnée pour 300 eq-hab. Le hameau d’Epenoux avait des rejets directs en rivière.

Le remplacement de cette lagune par une rhizosphère a été réalisé en 2016 Le principe est une rhizosphère a deux étages.

Une zone d’affinage est aussi créée avant le rejet dans le ruisseau, en reconstituant une zone humide à saules, avec mare à batraciens,… et un flux circulant doucement sur ce site afin d’affiner les eaux sortant la rhizosphère.

Les autres systèmes d’épuration

Les communes de Chariez et Mont-le-Vernois sont raccordées sur le système de traitement du syndicat intercommunal de la Vallée de la Baignotte (SIAVB) par lagunage.

Agglomération de Vesoul

Adresse
6 rue de la Mutualité
70000 VESOUL
Téléphone
03 84 97 12 97

Ville de Vesoul

Adresse
58 rue Paul Morel
70000 VESOUL
Téléphone
03 84 78 64 00

Soyons connectés