Imprimer

Un jardin remarquable

 

On situe le projet de création du Jardin anglais au XIXème siècle, lorsque le conseil municipal de l'époque décide d'acquérir une partie d'un pré qui juxtapose la promenade (les Allées actuelles) composée alors d'arbres en alignement. Cette place, très prisée par les Vésuliens, manque d'espaces fleuris propice à la détente et aux loisirs. Ce petit bout de pré va devenir, au fil des décennies, un site romantique et verdoyant au cœur même de Vesoul.

 

 

Les prémices

L'acquisition du pré Cointot au prix de 5.700 francs de l'époque permet l'étude d'un premier jardin. Très vite, il est décidé d'y planter plus de 1 000 espèces végétales ! Ce projet sera réalisé par Brice Michel, architecte-paysagiste du Doubs spécialisé dans le jardin à l'anglaise. C'est lui qui choisira les végétaux et agencera les travaux d'aménagement.

La société d'agriculture convertira alors le jardin agrandi en jardin d'agrément et de promenade publique, ce qui sera accueilli favorablement par la population vésulienne. Un garde sera même nommé par la municipalité pour la surveillance et l'entretien. Un règlement de police est même publié : interdiction de dégrader les arbres et les plantes, de marcher sur le gazon et la plus cocasse : interdiction de laver du linge ! En 1892, l'accès au nouveau jardin par les allées est désormais possible, grâce à la construction de la passerelle Meiller qui enjambe le Durgeon.

Des statues viennent orner les allées du jardin, comme le buste de Paul Morel inauguré en 1935, ou la statue représentant Jeanne d'Arc nommée « La Ferronnerie ». C'est au printemps 1977 qu'on voit apparaître la roseraie avec sa pergola, la construction d'un ensemble de jeux pour enfants et d'une pièce d'eau pour les plantes aquatiques.

Aujourd'hui

Le Jardin anglais situé au cœur de Vesoul comportant 850 variétés d'espèces végétales pour 3 hectares de superficie, est devenu, depuis décembre 2013 le premier et unique jardin public remarquable de Franche-Comté. Ce label national qui a été remis le 28 mai dernier, vise à reconnaître et à valoriser la qualité de certains jardins, et témoigne des efforts faits pour leur présentation et l'accueil attentif du public. Il est attribué pour une durée de 5 ans, sur proposition des commissions régionales formées sous l'égide de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (D.R.A.C.).

Label Jardin Remarquable

 

Si le label apporte quelques avantages, outre celui d'être mentionné dans des documents diffusés par le ministre de la culture et de la communication, il engage aussi la Ville de Vesoul à effectuer un descriptif des végétaux remarquables.

C'est pourquoi, d'ici l'été 2014 lorsque vos pas vous mèneront vers cet écrin verdoyant, vous aurez la possibilité de connaître les noms de chaque arbre et espèce rares du Jardin anglais.

A savoir

Le Jardin anglais dispose de 5 entrées accessibles aux piétons, poussettes, fauteuils roulant. Des pistes cyclables permettent une meilleure cohabitation entre les cyclistes et les piétons. Les jeux pour enfants ont été également aménagés pour être accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Jardin à l'anglaise ou Jardin anglais signifie que le jardin doit comporter des chemins tortueux sans itinéraires prédéfinis, entourés de pelouse et de végétation, tout en combinant des espèces endémiques, c'est-à-dire qui ne se trouvent que dans notre région, avec des spécimens beaucoup plus rares.

 

Partager cet article