Imprimer

Destination Vesoul - Val de Saône

Destination70 le sabot de Vesoul webÀ Champlitte, comme à Charcenne, joli village entre Saône et Ognon, les vins de Franche-Comté, blanc, rouge et rosé, répondent aux notes capiteuses des crus de la Bourgogne toute proche.

Entre les deux, on peut faire étape ou escale à Gray et visiter sa ville haute. Cette cité est une halte naturelle pour les cyclotouristes qui parcourent la Véloroute V50 – Charles le Téméraire, aménagée sur 140 km le long de la Petite Saône, et pour les plaisanciers en transit.

Plusieurs bases de location de bateaux réparties le long de la rivière permettent d’accéder à ce paradis du tourisme fluvial, avec ses épisodes insolites, comme le franchissement du tunnel souterrain de Saint-Albin, ou des moments grandioses, comme le passage à l’aplomb du château de Ray-sur-Saône. Ce dernier domine la vallée et accueille volontiers les visiteurs pour la découverte de son parc à l’anglaise et ses intérieurs raffinés.

Un peu plus au Nord à Port-sur-Saône, qui commande l’accès aux jolis bourgs de Jussey, Faverney et Vauvillers, il est recommandé de « jeter l’ancre » pour aller voir Vesoul, sa vieille ville, les œuvres peintes et sculptées du grand artiste Jean-Léon Gérôme, la colline et la chapelle Notre Dame de la Motte

 

Vesoul Val de SaoneTout le Val de Saône ruisselle de pépites patrimoniales : églises, fontaines, lavoirs, retables, clochers comtois aux tuiles vernissées et colorées. Une vraie chasse aux trésors, que l’on peut aussi mener à pied, en randonnant sur la Via Francigena, chemin de pèlerinage médiéval, qui relie Canterbury à Rome ou en flânant sur les rives de Saône où l’on croise aussi de nombreux pêcheurs.

Et pour se reposer un peu, tout en savourant le charme de la rivière, une halte d’un week-end ou de quelques jours, à Saône Valley, entre chalet et bateau…

 

 

 

Pour plus d'informations sur la destination : http://www.destination70.com