Mairie de Andelarrot

 

Nom du maire

Jean François POISOT

Adresse
1 rue des Deux Fontaines
70000 ANDELARROT

Tel.
03 84 76 71 92 
Fax : 03 84 76 71 92 

Contacts

Contacter par courriel

Horaires d'ouverture
Permanence secrétariat : 

- mercredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00
- vendredi de 14h00 à 18h00 

Permanence du Maire –Adjoints : 
samedi de 9h30 à 11 h

Superficie
570 ha

Nombre d'habitants
239 (source INSEE au 01/01/14)

 

Imprimer

Andelarrot

Andelarrot

 

Ancien hameau de la commune d’Andelarre, Andelarrot s’est agrandi notamment grâce à la route reliant Vesoul et Dijon. Au point que le territoire est devenu un village à part entière.

Un peu d'histoire

Andelarrot s’écrivait aux 13° et 14° siècles « Andelarret et Andelarrat » qui signifie petit Andelarre car le village a toujours été commune co-paroissiale d’Andelarre.
Quoique ayant depuis très longtemps une population plus forte qu’Andelarre, ce village fut nommé petit Andelarre, uniquement parce qu’il est d’origine plus récente.
Au temps de la féodalité, les territoires d’Andelarre et d’Andelarrot formaient une même terre indivise et par là, possédée par le même Seigneur. A une certaine époque, au fond d’un petit vallon abrité des vents du midi, se groupèrent quelques habitations. Ce hameau emprunta le nom du village avec lequel il formait un même fief : il fut appelé petit Andelarre : Andelarret.
Ce hameau s’agrandit jusqu’à l’affranchissement des communes. Ce n’est qu’à partir de cette époque, qu’Andelarre et Andelarrot forment deux communes indépendantes.
Andelarrot se développa surtout après la création de la route de Vesoul à Dijon qui fut tracée vers le commencement du XVIIème siècle.

La pierre, à travers les siècles

Depuis 4 générations, l’entreprise Rebeschini extraie et taille la pierre d'Andelarrot dans une carrière à ciel ouvert qui a vu le jour en 1851. Elle est exploitée de manière artisanale par la même lignée familiale depuis 1913. L’entreprise en extrait un calcaire dur et non gélif. Les qualités de cette pierre permettent son utilisation soit à des fins de restauration de bâtiments anciens ou à des réalisations de style ancien comme la fontaine avec obélisque située devant le Palais de justice à Vesoul. Elle est aussi utilisée en style contemporain pour des tables, plans de travail de cuisine…

Patrimoine

La chapelle néo-gothique d'Andelarrot date du XIXème siècle. Elle abrite une Vierge à l'Enfant en bois polychrome du XVIIème.
Les deux fontaines-lavoirs de la commune, n'étant plus utilisées, ont été transformée l'une en foyer rural, l'autre en préau d'école.

Les atouts touristiques

Andelarrot a su tirer profit de sa proximité de Vesoul et de son environnement rural pour développer le tourisme. Des circuits de promenade sont ainsi proposés. Ils sont aménagés de bancs en pierre provenant de la carrière d'Andelarrot. Un circuit d'orientation a en outre été créé dans le Bois de la Craye.
Un sentier de randonnée, dit le Circuit des Evêques, permet par ailleurs de découvrir la Pelouse Sèche d'Andelarrot, un site de 45 hectares, à 350 mètres d'altitude, classé Natura 2000. Une faune et une flore particulièrement riche se développe dans ce milieu : mantes religieuses, reptiles, oiseaux, une vingtaine d'espèces d'orchidées...

 

Partager cet article